LIVRAISON GRATUITE SANS MINIMUM D'ACHAT
Les 10 dinosaures carnivores les plus dangereux

Dinosaures Carnivores

Les 10 dinosaures carnivores les plus dangereux

de lecture - mots

Véritables poids lourds du règne animal, les dinosaures sont sujets à de nombreuses interrogations. « Comment sont-ils apparus ? », « Comment ont-ils pu devenir si grands ? » Les experts paléontologues se posent de nombreuses questions et émettent de nombreuses hypothèses en la matière. C’est justement ce côté mystérieux qui flotte autour des dinosaures qui les rend si spéciaux et fascinants.

Si tu es curieux et que tu souhaites t’informer sur les dinosaures alors ce blog spécialisé est l’endroit parfait qui répondra à toutes tes questions. Aujourd’hui, notre équipe de passionnés va se pencher sur une question que tout le monde s’est un jour posée à propos des dinosaures … « Quel était le dinosaure carnivore le plus dangereux ? »

Pour y répondre, nous aborderons le sujet sous forme d’un TOP 10 des dinosaures carnivores les plus mortels.

 

 10. Vélociraptor

« Voleur Rapide » en grec, ce dinosaure bipède est un carnivore du sous-ordre des théropodes et de la famille des Dromaeosauridae (au même titre que le Deinonychus, Dromaeosaurus…). Pour observer ce dinosaure carnivore, il faut retourner à la fin du Crétacé il y a environ 75 à 71 millions d’années. La première découverte de son squelette fossilisé date de 1922 dans le désert de Gobi en Mongolie où seuls quelques fragments ont été trouvés (son crâne et des griffes). En 1971, un autre fossile a été découvert en Mongolie, puis entre 1988 à 1990 en Chine du Nord (entre autres car la liste est assez longue).

D’après la reconstitution du squelette avec les fragments de fossiles retrouvés, le vélociraptor était plus petit que le Deinonychus. Il atteignait selon les estimations, une longueur de la tête à la queue de seulement 1,8 mètre, ne pesant peut-être pas plus de 45 kg pour une hauteur avoisinant le mètre. Le vélociraptor semble avoir été un prédateur rapide et agile. Sa taille était peut-être minuscule comparé aux autres carnivores comme le T-Rex ou le Spinosaure mais cela n’en fait pas moins un carnivore très redoutable et vorace.

Collection Jouets Dinosaures

Tout comme le Deinonychus, ces deux reptiles carnassiers possédaient une griffe exceptionnellement grande sur chaque pied ainsi que des renforts de tendons ossifiés dans la queue. Cela leur permettait de maintenir leur équilibre tout en frappant et en tailladant leurs proies avec un pied levé. C’est en retrouvant deux fossiles, l’un étant celui d’un Vélociraptor et l’autre s’agissant d’un Protocératops que cette théorie fut confirmée. En effet, des paléontologues ont découvert une griffe de ce dinosaure carnivore au niveau du cou du Protocératops, indiquant qu’il s’agissait là d’une technique de chasse courante chez ce dinosaure.  Une étude menée par une équipe de scientifiques Anglais a permis d’évaluer la vitesse de déplacement du Vélociraptor. Sa vitesse de pointe aurait atteint environ 40 km/h, ce qui en ferait l’un des dinosaures les plus rapides de l’histoire, surtout compte tenu de sa taille !

En ce qui concerne le régime alimentaire de ce spécimen, les scientifiques ne disposent que de très peu de preuves concrètes. Si l’on se base sur un autre membre de la famille des Dromaeosauridae comme le Deinonychus, on peut supposer qu’il se nourrissait de petits dinosaures encore jeunes et proches de son gabarit, ou encore d’animaux déjà morts. Il est aussi mentionné que les Vélociraptors chassaient en meute afin de trouver une plus grosse proie, comme le prouve le fossile de Protocératops, un herbivore de 2 mètres de long pour environ 150 à 200 kilos.

Vélociraptor

 

9. Dilophosaure

L'un des dinosaures les plus étranges du film Jurassic Park de 1993 est le Dilophosaurus Wetherilli, le dinosaure carnivore responsable de la mort prématurée de Dennis Nedry. Mais l'animal dépeint dans le classique de Steven Spielberg n'est pas ce que les scientifiques pensent qu’il était réellement.

De nouvelles recherches publiées dans le Journal of Paleontology révèlent que D. Wetherilli était en fait assez grand, c'était "le plus grand animal connu à avoir vécu sur terre en Amérique du Nord au début du Jurassique", il y a environ 183 millions d'années.

Les chercheurs ont étudié les squelettes de D. wetherilli de la formation Kayenta de la nation Navajo en Arizona et ont découvert que ce spécimen pouvait atteindre « jusqu'à 6 mètres de long » en plus d'avoir plus de points communs avec les oiseaux qu'avec les dinosaures.

D.wetherilli, qui était l'un des premiers grands dinosaures bipèdes connus, et qui est « à peu près le meilleur et le pire des dinosaures connus » selon Adam Marsh, auteur principal de l'article. « Jusqu'à cette étude, personne ne savait à quoi [il] ressemblait ni comment il avait évolué. »

 Crâne Dilophosaure

Un communiqué de presse de l'université du Texas à Austin, où M. Marsh a mené ses recherches aux côtés d'un professeur de la Jackson School of Geosciences de l'université, rapporte que cinq spécimens de D. wetherilli presque entiers ont été analysés. Cela a permis aux chercheurs d'affirmer que, malgré les affirmations précédentes selon lesquelles D. wetherilli avait « une crête fragile et des mâchoires faibles ».

L'analyse de Marsh a montré que les mâchoires de D. wetherilli servaient d'échafaudage pour soutenir ses puissants muscles mandibulaires et que des poches d'air dans tout le squelette servaient à « renforcer [le corps], y compris sa double crête ».

Le D.wetherilli n'est pas le seul animal à posséder de telles poches d'air ; les oiseaux d'aujourd'hui et même certains dinosaures - comme le Katepensaurus goicoecheai - partagent également cette caractéristique anatomique avec D. wetherilli.

Dilophosaure

 

8. Acrocanthosaurus (Acrocanthosaurus Atokensis)

Littéralement « lézard à hautes épines » en grec, ce dinosaure carnivore rôdait en Amérique du Nord il y a environ 105 à 155 millions d’années durant l’Aptien et l’Albien Inférieur au Crétacé Inférieur. L’Acrocanthosaure est un grand carnivore théropode de la famille des Carcharodontosauridés (clade des Carnosaures).

Les premiers ossements fossilisés de ce dinosaure carnivore ont été retrouvés en 1940 en Oklahoma puis au Texas, en Utah et Arizona. L’espèce Acrocanthosaure Atokensis a été donnée en l’honneur du compté d’Atoka, dans lequel les fossiles ont été retrouvés. De nombreux ossements de spécimens ont permis de reconstituer le dinosaure dans sa quasi-totalité et d’estimer sa taille et son poids. Effectivement, il aurait mesuré près de 12 mètres (longueur de la tête à la queue) et pesé 7 à 8 tonnes.

Il apparait que l’Acrocanthosaurus serait l’un des dinosaures carnivores les plus grands (des théropodes) qui ai existé. Seul son crâne mesurait 1,3 mètres de longueur. Faisant partie de la super-famille des Allosauridés, le crâne de ce reptile était long et fin et de fines crêtes partaient du dessus de ses narines jusqu’aux yeux. L’une des caractéristiques propres à l’Acrocanthosaure est la hauteur des processus épineux de ses vertèbres puisqu’elle mesuraient presque 2 à 3 fois la hauteur des vertèbres. Un parfait exemple d’illustration est le Spinosaure, lui aussi a un processus épineux hyper-développé, beaucoup plus important que notre Acrocanthosaure Atokensis, similaire à une voile au-dessus de ses vertèbres. Les scientifiques continuent toujours d’ignorer l’intérêt de ce processus épineux pour le dinosaure. Peut-être était-il utile pour le stockage des graisses de l’animal, pour communiquer avec les autres membres de son espèce ou encore pour réguler sa température corporelle (thermorégulateur) ? Le mystère persiste encore.

La structure osseuse du carnassier laisse à penser qu’il n’était pas un coureur. Ses fémurs ont une taille plus importante que ses tibias contrairement aux dinosaures comme le Vélociraptor, coureurs rapides taillés pour la vitesse et l’agilité.

 

Acrocanthosaure 

7. Baryonyx (Baryonyx Walkeri)

Baryonyx veut dire « Grosse Griffe » ou encore « Griffe Puissante » selon les traductions. Ce dinosaure carnassier est un dinosaure théropode appartenant à la famille des Spinosauridae. Les des Spinosauridae sont caractérisés par un crâne fin mais allongé (comme le Spinosaure) avec des dents coniques. Il vivait au temps du crétacé inférieur il y a environ 125 à 119 millions d’années (au Barrémien).

Le premier fossile de ce dinosaure carnivore a été découvert dans le Surrey en Angleterre en 1983. C’est le paléontologue amateur William Walker qui fit cette fabuleuse découverte. Il trouva d’abord une énorme griffe puis contacta une équipe de professionnels qui fouilla le lieu et déterra plusieurs tonnes de roche afin de compléter le squelette de l’animal. Une partie de ses os fossilisés ont été retrouvés en Espagne et au Portugal, ce qui laisse suggérer que le Baryonyx avait de nombreux spécimens.

Les experts ont retrouvé environ 70% des ossements mais se sont inspiré des autres dinosaures des Spinosauridés pour compléter les os manquants du squelette. D’après les estimations, le Baryonyx Walkeri devait mesurer environ 10 mètres de long pour un poids de 2 tonnes. En termes de poids et de taille, il est un dinosaure carnivore dans la moyenne, rien d’exceptionnel de ce côté.

Les paléontologues ont découvert des dents et des écailles de poissons (Lepidotes) dans la région de l’estomac du Baryonyx. C’est précisément cette découverte qui a indiqué aux experts que ce reptile carnassier se nourrissait au moins en partie de poissons. Le Baryonyx était donc piscivore, mais pas seulement ! D’autres découvertes d’ossements fossilisés ont permis d’affirmer qu’il chassait des petits dinosaures herbivores.

Baryonyx

 

6. Giganotosaure (Giganotosaurus)

Giganotosaure signifie « Lézard Géant du Sud » en grec. Il fait partie de la famille des Carcharodontosauridés et aurait vécu il y a environ 98 millions d’années à l’époque du début du crétacé supérieur (au Cénomanien).

Le fossile du Giganotosaure Carolinii a été découvert par un amateur mr Robert Carolini en 1993 en Argentine et plus précisément à Rio Limay en Patagonie. Ces os fossilisés et la reproduction de son squelette on permis de dresser une estimation de sa taille et de son poids. D’après les estimations des paléontologues, le Giganotosaure Carolinii mesurait environ 12 à 13 mètres de long et pesait environ 6 à 8 tonnes. Ces mensurations en font l’un des carnivores les plus imposants de l’ère des dinosaures.

Pyjamas Dinosaures

Les preuves directes manquent, mais la découverte des os du titanosaure Argentinosaurus à proximité de ceux du Giganotosaurus laisse entrevoir une relation prédateur-proie entre ces deux spécimens. Comme il est difficile d'imaginer qu'un Giganotosaurus adulte puisse abattre un Argentinosaurus adulte de 50 tonnes, cela peut être un indice que ce carnivore de la fin du Crétacé chassait en meute ou au moins en groupe de deux ou trois individus. Les scientifiques ont émis des hypothèses sur la forme que prendrait cette rencontre.

En général, le Giganotosaure chassait des proies de son gabarit ou plus petites tels que des herbivores, la plupart du temps. Tout comme le T-Rex ou le Carnotaure, ce carnivore chassait des proies pour dévorer de la viande fraîche mais il était aussi friand d’animaux déjà morts et se nourrissait donc de carcasses.

Giganotosaure 

5. Carnotaure (Carnotaurus Sastrei)

Carnotaurus signifie « Taureau Carnivore » en grec. Ce nom lui a été attribué à cause de ses 2 cornes caractéristiques positionnées sur son crâne, au niveau du front, tout comme le taureau. Ce dinosaure taureau vivait il y a environ 70 millions d’années à la fin du Crétacé Supérieur. Il avait élu domicile dans l’actuelle Amérique du Sud, en Patagonie, appelée « Le Grand Sud ». Le Carnotaure faisait partie du genre des dinosaures saurischiens prédateurs et de la famille « Abelisauridae ».

C’est en 1985 en Argentine à Chubut que le premier fossile de ce spécimen a été découvert. Le Paléontologue Joseph Bonaparte était surpris de constater que le squelette fossilisé est presque complet, seuls manquaient un bout de la queue et quelques membres. Le Carnotaurus Sastrei est encore aujourd’hui la seule espèce découverte de Carnotaures.

C’est grâce à cette découverte que les experts ont pu estimer la taille du carnotaure à environ 7,5 mètres à 9 mètres de long et le poids de 1 tonne à 1,6 tonnes.

Ce dinosaure carnivore chassait d’une façon très atypique. En effet, puisqu’il n’avait pas une mâchoire très puissante, il apparait que le carnotaure se servait de sa tête comme d’une hache. Il levait sa tête et la baissait très rapidement tout en ouvrant la gueule afin de frapper ses proies d’un grand coup de mâchoire. Quant à ses cornes, des études ont permis de comprendre que ses cornes lui permettaient de blesser et percuter de plus petites proies que lui.

Le carnotaure est apparu dans le film « Jurassic Park », « Jurassic World » et dans le roman « Le monde Perdu » de Michael Crichton

Carnotaure 

4. Ceratosaurus

Son nom signifie « Lézard à Cornes » ou « Reptiles à Cornes ». Il était un dinosaure carnivore bipède et théropode appartenant à la famille Ceratosauridae et à l’ordre Saurischien. Pour chasser avec ce dinosaure carnivore, il fallait fouler le sol au temps du Jurassique Supérieur, il y a environ 140 à 160 millions d’années.

Le premier fossile de Ceratosaurus a été découvert en 1883 et renommé en 1884 par le paléontologue américain Othniel Charles Marsh. Ces découvertes ont permis de déterminer que le spécimen vivait dans ce que nous appelons aujourd’hui la Tanzanie, les USA et le Portugal. Les ossements ont également permis aux experts d’estimer la taille et le poids de l’animal. D’après leurs dires, le Cératosaure mesurait environ 3 mètres de hauteur pour moins d’une tonne. Cependant, une espèce de Cératosaures située en Afrique (Cératosaurus Ingens) aurait pesé 5 tonnes, ce qui est très important pour un Théropode du genre.

Collection Tableaux Dinosaures

Le régime de ce lézard carnivore était composé de petits ornithopodes et d’autres reptiles. D’après les découvertes de fossiles, les paléontologues ont pu confirmer que le Cératosaurus chassait seul ou par deux au maximum contrairement à certains autres dinosaures carnivores privilégiant la chasse en meute pour attraper de plus grosses proies.

Comme de nombreux théropodes amoureux de chair fraîche, il disposait de pattes postérieures hyperpuissantes capables de propulser son corps massif en cas de chasse et de danger imminent. Ses pattes antérieures quant à elles sont beaucoup plus courtes lui servaient simplement à attraper et agripper ses proies.

A ce jour, le Cératosaure comprend 6 espèces : Cératosaurus Nasicornis, Cératosaurus Roechlingi, Cératosaurus (Megalosaurus) Ingens,  Cératosaurus Willisobrienorum , Cératosaurus Dentisulcatus Cératosaurus Magnicornis.

Cératosaure 

3. Allosaure (Allosaurus)

L'Allosaure, (genre Allosaurus) signifie « Lézard Différent » en grec. Il désigne les Antrodemus, grands dinosaures carnivores qui vivaient il y a 150 à 144 millions d'années au Jurassique Tardif / Fin du Jurassique (au Kimméridgien et au Tithonien). Ils sont surtout connus grâce aux fossiles trouvés dans l'ouest des États-Unis, en particulier dans la carrière de Cleveland-Lloyd dans l'Utah et dans la carrière de Garden Park dans le Colorado.

D’après les paléontologues, l'allosaure pesait environ 2 tonnes et atteignait 10 à 11 mètres de long, bien que certains fossiles découverts indiquent que certains individus auraient pu atteindre 12 mètres. La moitié de la longueur du corps était constituée d'une queue bien développée. L'Allosaurus, comme tous les dinosaures théropodes, était un bipède. Il avait des membres postérieurs très forts et un bassin massif avec des projections fortement orientées vers l'avant et vers l'arrière. Les membres antérieurs étaient considérablement plus petits que les membres postérieurs mais pas aussi petits que ceux des tyrannosaures. Les membres antérieurs avaient trois doigts se terminant par des griffes acérées et servaient probablement à la préhension (attraper/agripper les proies).

Le crâne de l'allosaure se distingue par une grande crête rugueuse juste devant l'œil. Le crâne était grand et comportait des dents comprimées latéralement, très grandes, qui étaient pointues et recourbées. On suppose que l’Allosaure chassait des dinosaures ornithischiens, des petits dinosaures sauropodes. Il est possible que l'Allosaure ait également été un charognard, se nourrissant de carcasses d'animaux morts ou mourants (tout comme le Tyrannosaure).

Allosaure 

2. Spinosaure (Spinosaurus Aegyptiacus)

Spinosaurus (du grec « lézard épineux » - Spina signifiant « épines » et Sauros signifiant « Lézard » ou « Reptile »), est un dinosaure théropode de la famille des Spinosauridae. Les premiers fossiles ont été découverts en Afrique du Nord, malheureusement incomplets, ils ont tout de même permis de dater l’existence de ce dinosaure épineux à l'époque du Cénomanien et de l’Albien (il y a environ 100 à 94 millions d'années). Le Spinosaurus, ou "reptile à épines", a été nommé pour sa caractéristique "sail-back", créée par de hautes épines vertébrales. Il a été nommé par le paléontologue allemand Ernst Stromer en 1915 sur la base de la découverte par son assistant Richard Markgraf d'un squelette partiel de l'oasis de Bahariya, dans l'ouest de l'Égypte.

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, le Spinosaure était plus long et plus lourd que le T-Rex. Il est donc le plus grand dinosaure carnivore connu à ce jour. L’analyse de son squelette indique qu’il possédait un crâne de 1,75 mètre de long, un corps de la tête à la queue estimé entre 14 à 18 mètres de long et une masse estimée entre 13 et 22 tonnes selon l’âge des spécimens. Ses épines dorsales (sa voile dorsale) mesuraient environ 2 mètres.

Peluche Spinosaure

Comme les autres spinosaures, le Spinosaurus possédait un crâne long et étroit ressemblant à celui d'un crocodile et des narines près des yeux au lieu de l'extrémité du museau. Ses dents étaient droites et coniques au lieu d'être courbées et ressemblant à des lames comme chez les autres théropodes. Toutes ces caractéristiques sont des adaptations pour la piscivorie (c'est-à-dire la consommation de poisson). D'autres spinosaures ont été trouvés avec des écailles de poisson partiellement digérées et les os d'autres dinosaures dans leurs régions stomacales. Des dents de spinosaures ont été trouvées encastrées dans des os de ptérosaures. Les chercheurs pensent également que le Spinosaurus a été le premier dinosaure capable de nager. Passant plus de temps dans l'eau que sur terre, le dinosaure a survécu grâce à un régime de poissons (partiel, pas exclusivement piscivore) qu'il avalait avec son long museau aux dents de rasoir. Il se nourrissait aussi d’autres dinosaures de son gabarit ou plus petits.

A quoi servait la voile sur le dos du spinosaure ? La voile sur le dos de l'animal était probablement utilisée pour les manifestations sociales ou la reconnaissance des espèces plutôt que pour la régulation de la température. Certains experts soutiennent que la voile était en fait une bosse servant à stocker l'eau et les lipides… mais rien n’est certain aujourd’hui, ce ne sont que des hypothèses.

Spinosaure 

1. Le Tyrannosaure Rex (T-Rex)

Rendu célèbre par Steven Spielberg dans « Jurassic Park », le Tyrannosaurus Rex était l'un des plus grands et des plus redoutables carnivores de tous les temps. Bien que le Tyrannosaure soit l'un des dinosaures les plus célèbres, peu de spécimens fossiles retrouvés par les paléontologues sont complets à 100%.

Littéralement « Lézard Tyran » en grec, c’est en 1991 au Canada et lors d’une fouille que des Paléontologues ont découvert les os fossilisés du plus grand T-Rex alors jamais répertorié jusque-là. Surnommé "Scotty", les fossiles retrouvés ont été retrouvés en quantité suffisante pour estimer la taille et le poids de ce spécimen en question avec une quasi-certitude. D’après les experts, ce dinosaure carnivore pesait près de 10 tonnes et mesurait 13 mètres de long alors que la plupart des T-Rex pesaient entre 5,5 tonnes et 6,7 tonnes et mesuraient entre 10 à 12 mètres de long.

Surnommé « le roi des lézard » le T-Rex vivait il y a 66 millions d'années au Maastrichtien à la fin du Crétacé (Crétacé Tardif) et était un dinosaure théropode carnivore. Ce bipède carnassier s’est éteint lors du fameux cataclysme qui a causé la fin du règne de presque tous les dinosaures terrestres. Au-delà du mythe Hollywoodien et de tous les films inspirés par ce prédateur, il est considéré comme le plus gros carnivore de tous les temps.

Le Tyrannosaure avait des dents acérées, faites pour transpercer, déchirer et littéralement broyer ses proies. Au fur et à mesure de l’évolution de l’espèce, le T-Rex a acquis la capacité de renouveler la totalité de ses dents tous les 2 à 6 ans.

Il était ce qu’on appelle un « hyper prédateur », c’est-à-dire qu’il n’était la proie d’aucun autre prédateur, ou très très peu. Ce monstre des enfers est né pour tuer et son corps a été conçu pour détruire. Ce lézard carnivore se nourrissait de toutes les proies qui lui passaient sous le nez (généralement des dinosaures herbivores) mais aussi de cadavres de dinosaures en décomposition, peu lui importait. Les experts ont aussi découvert qu’il était cannibale, c’est-à-dire qu’il pouvait attaquer et manger un autre Tyrannosaure (découverte de morsures de T-Rex sur des os fossilisés de Tyrannosaure Rex).

Tyrannosaure


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir nos articles directement dans votre boîte mail.