TOP 10 DES PLUS GRANDS DINOSAURES HERBIVORES AYANT EXISTÉ

- Par : Dinosaure Rex

TOP 10 DES PLUS GRANDS DINOSAURES HERBIVORES AYANT EXISTÉ

de lecture - mots

 Aujourd’hui, nous te proposons de faire un grand retour dans le temps et revenir fouler le sol à l’ère où les plus grandes créatures préhistoriques affirmaient leur domination. A cette fameuse période où les animaux se pesaient en tonnes et où leur taille pouvaient dépasser un immeuble de 3 étages.  A l’heure actuelle, l’animal le plus grand et le plus lourd que nous connaissons est sans aucun doute la Baleine Bleue, ce mammifère marin gigantesque et hors normes. Forte de ses 30 mètres de long et d’un poids approchant les 150 tonnes, nous sommes en droit de nous demander si elle arriverait à rivaliser avec les plus grands dinosaures vertébrés.

Notre équipe de passionnés s’est donc concertée et a rédigé cet article avec soin pour te proposer un TOP 10 des plus grands dinosaures herbivores que la Terre ait connus.

 

10. Brontosaure

Brontosaure, (genre Brontosaurus), genre des grands dinosaures sauropodes herbivores. Il vivait à l’ère du Jurassique tardif et du Crétacé précoce (il y a 163,5 millions à 100,5 millions d'années).

Ses os fossilisés ont été découverts pour la première fois lors de fouilles en Amérique du Nord en 1874. Ces restes ont été décrits pour la première fois en 1879 par le paléontologue américain Othniel Charles Marsh. En 1903, cependant, le genre Brontosaurus, qui signifie "lézard du tonnerre" en grec, a été classé dans le genre Apatosaurus décrit plus tôt. Malgré ce changement de classification, le public a continué à considérer le dinosaure comme un Brontosaure, en raison de l'utilisation généralisée de sa ressemblance pendant une grande partie du XXe siècle dans la publicité, le cinéma et la télévision.

Le genre Brontosaurus a été rétabli en 2015 après qu'une étude morphologique de la famille à laquelle ces genres appartenaient ait révélé que les différences physiques entre Brontosaurus et Apatosaurus étaient suffisantes pour les séparer en deux genres. Le genre Brontosaurus ne contient qu'une seule espèce, le Brontosaure Excelsus.

Après 1978, des mesures plus précises ont été prises, et la longueur maximale de la tête à la queue de l'Apatosaurus a été estimée à 21-22,8 mètres (68,9-74,8 pieds). Une étude réalisée en 2015 par le paléontologue suisse Emanuel Tschopp et ses collègues a estimé qu'un Brontosaure de taille moyenne pesait 30,5 tonnes.

 Brontosaurus

 

9. Apatosaurus

L’Apatosaure est une espèce de dinosaures sauropodes herbivores géants qui vivaient il y a environ 156 millions à 151 millions d'années, à la fin du Jurassique. On a retrouvé ses fossiles sur plusieurs continents comme en Amérique du Nord et en Europe. Bien que le genre ait formellement classé le Brontosaure depuis 1903, un ensemble de preuves suggère que l'Apatosaurus et le Brontosaure devraient être classés comme des genres distincts.

L'Apatosaurus, qui est considéré comme l'un des plus grands reptiles terrestres de tous les temps, pesait jusqu'à 45 tonnes soit l’équivalent de 5 éléphants adultes et mesurait jusqu'à 23 mètres de long, y compris son long cou et sa longue queue. Il avait quatre pattes massives et en forme de piliers, et sa queue était extrêmement longue et en forme de fouet. Bien que certains scientifiques aient suggéré que la queue aurait pu être fissurée de manière supersonique comme un fouet, cela est peu probable, car des dommages aux vertèbres auraient été un résultat plus probable.

De nombreuses discussions ont porté sur la question de savoir si l'Apatosaurus et les formes apparentées étaient capables de supporter leur grande majorité sur la terre ferme ou s'ils étaient contraints d'adopter des habitudes aquatiques. De nombreuses sources de preuves, dont la structure du squelette et les empreintes de pas, montrent que l'Apatosaurus et tous les sauropodes étaient terrestres, comme les éléphants.

Aucune caractéristique squelettique n'indique une existence aquatique, et des analyses suggèrent que les os du dinosaure auraient pu facilement supporter son grand poids. Les empreintes de pieds montrent que les orteils étaient couverts de coussinets cornés comme ceux des éléphants. De plus, la cage thoracique était en forme de cœur en coupe transversale comme celle des éléphants, et non en forme de tonneau comme celle de l'hippopotame amphibie. Même l'énorme Brachiosaure, qui pesait environ 80 tonnes (environ 88 tonnes), était probablement plus souvent sur terre que dans l'eau.

Apatosaurus

 

8. Elaltitan (Elaltitan lilloi)

Comme pour de nombreux dinosaures, les restes de l'Elaltitan ont été décrits à l'origine comme appartenant à un autre genre. D'abord attribués par Bonarparte et Gasparini à l'Antarctosaurus en 1979, les restes ont ensuite été décrits comme l'Argyrosaurus par Jaime Powell. L'étude ultérieure des restes par Philip Mannion et Alejandro Otero en 2012 a permis de constater plusieurs différences essentielles, notamment les arcs neuronaux des vertèbres, ce qui a conduit à la conclusion que les restes étaient ceux d'un genre très distinct de dinosaure sauropode titanosaurien.

Figurines Grands Herbivores

Cela a conduit à la création de l'Elaltitan, une combinaison du nom du dieu d'un peuple local et du titan de la Grèce antique, à partir d'une race de géants qui ont autrefois régné sur le monde avant d'être renversés par les dieux de l'Olympe.

L’Elaltitan aurait vécu dans notre actuelle Argentine pendant l’ère de la fin du Crétacé de 66 à 100 millions d’années. Sa taille a été estimée a environ 22-25 mètres pour une masse de 35 à 43 tonnes. Il ne valait mieux pas trainer autour de lui sous peine d’être écrasé comme un vulgaire moustique …

Elaltitan 

 

7. Dreadnoughtus (Dreadnoughtus Schrani)

Son nom signifie « ne craint rien » en grec. Ce grand dinosaure aujourd’hui disparu appartenait à l’infra-ordre des sauropodes, c’est-à-dire qu’il était un herbivore quadrupède (à quatre pattes) caractérisé par un long cou. Pour pouvoir l’observer, il fallait être présent il y a 66 à 100 millions d’années à l’ère du Crétacé Supérieur. En plus d’être un sauropode, le Dreadnoughtus Schrani était un Titanosaure. Les titanosaures étaient les vertébrés sauropodes les plus lourds.

Les premiers fossiles de ce dinosaure géant ont été découverts en 2005 en Argentine par le paléontologue Lacovara. De nombreux fragments fossilisés (vertebres dorsales, dents, membres, ceinture scapulaire, tibia, etc…) ont permis d’établir et de reproduire son squelette tel qu’il était au Crétacé.

Il mesurait environ 26 mètres de long en partant de la tête jusqu’à sa queue et pouvait peser jusqu’à 60 tonnes, soit l’équivalent de deux Boeing 737 à vide. Les experts paléontologues nous expliquent que lorsque ce grand dinosaure marchait, il faisait trembler le sol à cause de sa masse incroyable. Son cou seul mesurait environ 11 mètres et sa queue, quant à elle, approximativement 9 mètres de long.

Comme tous les Sauropodes de son espèce, le Dreadnoughtus Schrani était un dinosaure herbivore. Il se nourrissaient de végétaux, herbes et plantes au sol car son cou très lourd ne pouvait que très peu être en hauteur, les muscles n’étant pas assez puissants et forts pour lever toute cette masse. Parmi ces végétaux, on retrouve des fougères principalement. Les végétaux étant très peu caloriques et nutritifs, le Dreadnoughtus Schrani devait en engloutir plusieurs tonnes par jour pour pouvoir subvenir à ses besoins.

 Dreadnoughtus

 

6. Brachiosaure (Brachiosaurus altithorax)

Le genre Brachiosaurus a vécu il y a 150 à 130 millions d'années, du Jurassique tardif au Crétacé précoce. Les brachiosaureaux au même titre que les titanosaures étaient les dinosaures sauropodes les plus lourds et les plus grands pour lesquels il existe des squelettes quasi complets. Des os fossiles plus gros appartenant à d'autres sauropodes (et peut-être apparentés) ont été trouvés, mais ces spécimens sont aujourd’hui encore incomplets. On trouve des restes fossilisés de brachiosaure en Afrique, en Amérique du Nord et en Europe.

Le Brachiosaure était un herbivore massif avec les narines au-dessus des yeux, c'était l'un des dinosaures les plus grands, les plus lourds et les plus hauts que le monde ait connu.

Les brachiosaures étaient construits comme d'énormes girafes ; ils avaient un cou immensément long et une queue relativement courte. Leur morphologie est inhabituelle chez les dinosaures, car les membres antérieurs étaient plus longs que les membres postérieurs. Ces adaptations leur permettaient apparemment de lever la tête à environ 12 mètres au-dessus du sol afin de parcourir les branches des grands arbres.

Les brachiosaudes atteignaient une longueur maximale de près de 25 mètres et un poids de près de 80 tonnes. Leurs os nasaux étaient élargis en une large arche qui leur permettait probablement de maintenir une certaine distance entre la végétation (la flore) et les orifices nasaux afin de pouvoir respirer facilement pendant qu'ils se nourrissaient. La bouche contenait quelques douzaines de dents en forme de crayon aux bords biseautés. Comme la plupart des autres dinosaures, les brachiosaudes ne mâchouillaient pas leur nourriture mais se servaient de leurs mâchoires pour recueillir la nourriture, que la langue enfonçait vraisemblablement dans la gorge. Compte tenu de leur taille massive, de leur petite tête et de la qualité relativement médiocre de leur fourrage, les scientifiques ont déduit que les brachiosaures devaient passer presque toutes leurs heures d'éveil à se nourrir.

Brachiosaurus

😍😍 Si tu aimes t'amuser avec des jouets dinosaures, nous avons une super Figurine Brachiosaure pour toi !

 

5. Mamenchisaurus

Ce grand dinosaure sauropode titanosaure est plutôt unique en son genre puisque son cou mesurait la moitié de sa longueur totale. Les premiers fossiles découverts ont eu lieu en 1952 lorsque les autorités chinoises ont décidé de construire une autoroute dans la province du Sichuan. C’est en 1954 que les premières analyses poussées ont été réalisées, par un certain paléontologue chinois : le professeur Yang Zhongjian.

Ces analyses de fossiles ont pu déterminer que ce dinosaure géant vivait il y a environ 152 à 163 millions d’années dans l’actuelle Chine à l’ère du Jurassique Supérieur (plus précisément pendant Oxfordien à Tithonien). Ces mêmes analyses estiment que le Mamenchisaurus mesurait 22 à 26 mètres de long et son cou au moins 10 mètres. Encore une fois, les estimations divergent avec le peu de fossiles découverts mais d’après les analyses de dinosaures proches certains paléontologues estiment son poids de 20 à 35 tonnes.

Si vous êtes un vrai passionné des dinosaures, vous avez sûrement pu apercevoir le Mamenchisaurus dans le film « Le monde perdu : Jurassic Park » de 1997.

Mamenchisaurus

 

 

4. Paralititan (Paralititan Stromeri)

En grec « Titant du Littoral », ce dinosaure géant appartient lui aussi à l’infra-ordre des Sauropodes et au clade des Titanosaures (les plus grands dinosaures sauropodes). Les premiers fossiles découverts de ce grand vertébré ont été trouvés en grand nombre à Bahariya dans l’actuelle Égypte, en 1916. Les paléontologues ont pu dater son existence il y a environ 94 à 101 millions d’années, à l’ère du Crétacé Supérieur. La forte présence de restes fossilisés en Égypte mène les experts à penser que le Paralititan en avait fait son habitat.

Peluches Herbivores

Les fossiles étant incomplets puisqu’environ 25% du squelette ont été retrouvés, il a été compliqué pour les experts de dresser une estimation de sa taille et de son poids. Cependant, grâce à la découverte de 2 humérus (l’un de 1,69m puis un autre de 1,76m un peu plus tard), certains paléontologues se sont prononcés et leurs estimations varient. D’après plusieurs suppositions, le gigantesque Paralititan mesurait entre 20 à 30 mètres et pèserait entre 40 à 70 tonnes. Il serait donc le deuxième dinosaure le plus gros du règne animal.

Dinosaures herbivores, les Paralititans se nourrissaient également de végétaux et de diverses plantes. Les paléontologues ont découvert à plusieurs reprises de grosses pierres dans leur estomac. Les sauropodes ne mastiquant pas les aliments ingérés, les pierres les aidaient à broyer les aliments. Ces pierres sont connues sous le nom  de « gastrolithes ».

 Paralititan

 

3. Diplodocus

Les diplodocus « Double Poutre » en grec sont des dinosaures gigantesques. La découverte de plusieurs fossiles ont été réalisées en Amérique du Nord. Les experts en paléontologie ont pu dater le règne des diplodocus dès la fin du Jurassique (il y a 161 à 146 millions d'années). Le Diplodocus est peut-être le dinosaure le plus souvent exposé. Il appartient, avec les sauropodes tels que l'Apatosaurus (anciennement Brontosaurus), à un sous-groupe de dinosaures apparentés appelés diplodocidés, dont les membres étaient parmi les animaux terrestres les plus longs qui aient jamais vécu sur notre Terre sacrée.

Le crâne des diplodocidés était exceptionnellement petit et plutôt léger. Allongé comme celui d'un cheval, il était assis sur un très long cou ; le cerveau était extrêmement petit. Le corps était relativement léger et était bien soutenu par des ceintures de membres et des jambes en forme de piliers. Alors que la plupart de ces dinosaures pesaient un peu plus de 30 tonnes, certains membres du genre pouvaient peser jusqu'à 80 tonnes et atteindre une taille de 30 mètres.

Décoration Tableau Diplodocus Géant

La queue était très longue et probablement extrêmement flexible. Elle servait très probablement de point d'ancrage aux puissants muscles des pattes arrière. La queue pouvait également servir d'arme défensive pour s'attaquer aux prédateurs avec une grande force. À une certaine distance le long de la queue, certaines structures arquées sous les vertèbres caudales changent de forme, passant de l'aspect d'une cuillère à celui d'un canoë. Cet aplatissement des arches se produit à peu près à la même hauteur que celle où la base de la queue est située au-dessus du sol, ce qui suggère que la queue pourrait avoir été utilisée comme support pour les membres postérieurs. Cette disposition peut avoir permis à l'animal de se relever sur ses pattes arrière pour se nourrir de la végétation haute tels que les arbres à fruits par exemple.

 Diplodocus

 

2. Argentinosaurus (Argentinosaurus Huinculensis)

Son nom signifie « Reptile Argentin » en grec. Les Argentinosaurus, ces lézards quadrupèdes pas comme les autres sont également des sauropodes titanosaures. Des os fossilisés de ce grand dinosaure ont été découverts en Argentine en 1989 par un paléontologue du nom de Guillermo Heredia. Les ossements de ce spécimen retrouvés sont assez fragmentés puisque l’on a découvert quelques vertèbres et le péroné. Les experts ont analysé les restes fossilisés et ont estimé que l’Argentinosaurus vivait il y a 93 à 97 millions d’années, au Crétacé Supérieur et plus précisément au Cénomanien.

En ce qui concerne sa taille et son poids, la faible quantité de fossiles retrouvés ne permettent pas de faire une estimation avec une certitude à 100%. Cependant, plusieurs paléontologues s’accordent à dire qu’il devait mesurer 8 mètres de haut pour environ 35 mètres de longueur et un poids proche des 80 tonnes.

De par son nom, il est facile de comprendre que ce dinosaure vivait dans notre actuelle Argentine. Tout comme les dinosaures que nous venons de présenter et de même que tous les sauropodes, il disposait d’un régime alimentaire herbivore. Il utilisait également une gastrolithe (ou pierre d’estomac) pour faciliter la digestion de grandes quantités de végétaux.

 Argentinosaurus 

 

1. Patagotitan (Patagotitan Mayorum)

Une étude proclame une nouvelle espèce nommée championne des poids lourds de tous les dinosaures, faisant passer l'effrayant Tyrannosaurus rex (un bipède de la famille des théropodes) pour un rigolo.

    Une partie de ses os fossilisés a été découvert dans le sud de l'Argentine en 2012. Les chercheurs qui les ont examinés et datés ont déclaré que cette créature au long cou était la plus grande d'un groupe de grands dinosaures appelés titanosaures. Avec ses 76 tonnes (69 tonnes métriques), le mastodonte mangeur de plantes était aussi lourd qu'une navette spatiale de la NASA.

    "Il y avait une petite partie de la famille qui est devenue folle de taille", a déclaré Diego Pol du musée de paléontologie Egidio Feruglio en Argentine, co-auteur de l'étude publiée mardi dans la revue Proceedings of the Royal Society B.

    fossiles plésiosaures géants

    Les chercheurs ont nommé le dinosaure Patagotitan mayorum d'après la région de Patagonie où il a été trouvé et le mot grec titan, qui signifie grand. Le second nom honore une famille de ranch qui a accueilli les chercheurs.

    Six fossiles de l'espèce ont été étudiés et datés d'il y a environ 100 millions d'années, sur la base des cendres trouvées autour d'eux, a déclaré M. Pol. Le dinosaure mesurait en moyenne 37 mètres de long et près de 6 mètres de haut au niveau de l'épaule.

    Un moulage du squelette du dinosaure est actuellement exposé au Musée américain d'histoire naturelle. Il est si grand que la tête du dinosaure dépasse dans un couloir du musée de New York. Le légendaire carnivore Tyrannosaure et d'autres mangeurs de viande "ressemblent à des nains quand vous les mettez contre un de ces titanosaures de très grande taille", a déclaré Pol. "C'est comme quand vous mettez un éléphant à côté d'un lion."

     Patagotitan

     

    Résumé et conclusion

    Dans ce TOP 10 des plus grands dinosaures ayant existé, nous avons pu voir que la quasi-totalité d’entre eux appartenaient au genre des titanosaures. Tous herbivores et sauropodes, leur long cou pouvait atteindre parfois 10 mètres de long afin d’aller chercher de la nourriture dans les arbres et les végétaux. Ce gigantisme leur permettait d’impressionner les plus grands carnivores et ainsi prospérer tranquillement, à l’abri du danger. Il n’était pas exclu que certains carnivores comme le Tyrannosaure Rex ait pu attaquer les plus grands spécimens en cas de faim extrême mais il préféraient éviter d’avoir affaire à ces géants. Ils n'étaient donc pas des proies de premier ordre. Voici un bref récapitulatif des dinosaures les plus gigantesques, de véritables lézard géants :

    10 – Brontosaure : 21 à 23 mètres de long

    9 – Apatosaurus : 23 mètres de long

    8 – Elaltitan : 22 à 25 mètres de long

    7 – Dreadnoughtus : 25 mètres de long

    6 – Brachiosaure : 25 mètres de long

    5 – Mamenchisaurus : 22 à 26 mètres de long

    4 – Paralititan : 20 à 30 mètres de long

    3 – Diplodocus : 30 mètres de long

    2 – Argentinosaurus : 35 mètres de long

    1 – Patagotitan : 37 mètres de long 

     

    ✅✅ Tu aimeras aussi en apprendre plus sur les 10 PLUS GRANDS DINOSAURES MARINS : Top 10 des plus grands dinosaures marins

     

     


    Laissez un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

    Newsletter

      Inscrivez vous pour recevoir nos articles directement dans votre boîte mail.